Amrit Chikitsa & Ayurveda : la nourriture comme premier remède

Depuis notre arrivée a Mumbai il y a 4 mois et demi, l’Ayurveda (littéralement en sanskrit: « enseignement de la vie »), l’ancien système médical indien, est partout. Que ce soit dans une famille de fermiers du Sikkim ou dans un Khadi Shop de Delhi, on nous conseille toujours d’avoir recours aux plantes pour soigner nos petits maux et fortifier notre système immunitaire.

Mais c’est seulement il y a deux semaines à Navdanya, la ferme de Vandana Shiva à Dheradun, que l’on a entendu parler d’Amrit Chikitsa (« le traitement d’immortalité » en sanskrit): une tradition médicinale indienne, antérieure à l’Ayurveda (2 500 avant JC.). Plus qu’un assemblage de méthodes de guérison, ses adeptes la considère comme un mode de vie sain destiné à prevenir des maladies. Selon Sri Saidutt Raghunath Guruji, l’un des 7 gurus (enseignant en Sanskrit) qui ramène cette philosophie ancienne au goût du jour dans les années 80, toutes les maladies sont dues à :

  • Nos habitudes alimentaires notamment l’eau et la nourriture traités avec des produits chimiques ainsi que certains « aliments-poisons » présents en majorité dans la nourriture industrielle (sucre, huile et farine raffinés)
  • Notre mode de vie surtout le rythme urbain effréné dans un environnement stressant et pollué
  • Notre manière de penser, trop souvent pessimiste et négative

IMG_9370

Session de l’après-midi: cours d’Amrit Chikitsa à la ferme de Navdanya, Dheradun. [crédits photo: Chander Shekhar] 

Après une courte présentation de la doctrine par l’une des membres du Temple of Success (l’institution principale d’Amrit Chikitsa à Bangalore), la team du Food Sense Tour à eu envie d’en savoir un peu plus sur cette philosophie qui considère l’alimentation comme l’une des premières sources de bonne santé. Laissez nous vous révéler nos petites trouvailles !

Amrit Chikitsa est basée sur deux hypothèses principales:

1 – Nous sommes tous nés avec une machine pharmaceutique intégrée à notre corps, capable de soigner celui-ci.

Toute fois, cette machine innée requiert pour bien fonctionner, d’un environnent saint et naturel, de temps et de l’abandon des médicaments chimiques qui détruisent notre système immunitaire autonome. Par exemple, lors du passage d’une saison à l’autre, il est fréquent de tousser et d’avoir de la fièvre, symptôme de l’adaptation du corps à la nouvelle température. Tout ce dont le corps a besoin à ce moment-là est de repos et de temps.

L’un des apports principaux de cette doctrine est l’enseignement de techniques aidant à régénérer cette immunité universelle, la plupart du temps amoindrie par la solution de facilité: le comprimé de paracétamol. L’une d’entre elle est de boire de l’eau, beaucoup d’eau ! Notre corps est composé a 80% d’eau et nous l’éliminons constamment, notamment à travers l’urine et la transpiration. Il est donc nécessaire de boire de l’eau pure pour nourrir notre corps et nettoyer nos organes internes (comme l’on nettoie notre corps quand l’on prend une douche !).

Comment ?

  • Il est conseillé de boire 50ml par kg par jour donc 3,2l journaliers pour une personne de 65 kilos
  • Le bon réflexe detox: boire 1,5l d’eau chaude + 2 citrons (réel condensé de nutriments) à jeun, matin et soir
  • Boire de l’eau chaude ou a température ambiante toutes les heures (l’eau froide coupe la digestion)

 

2 – 90% des maladies sont psychi-somatiques et « tous les remèdes sont une histoire de foi »

En d’autres termes, il est possible de soigner le corps avec l’esprit. Comment ? Amrit Chikitsa recommande d’apaiser celui-ci grâce à diverses pratiques comme la méditation, des exercices de respiration ou même le développement de sentiments d’empathie, de compassion et de respect envers les autres, les animaux, la nature. Enfin, ne pas oublier d’emagaziner assez de rayons du soleil, réelle source d’énergie et de vitamines naturelles !

Et qu’en est-il des maladies graves et des accidents corporels, nous direz-vous. Les adeptes de cette philosophie de vie ne remettent pas en cause la necessité des opérations chircugicales, de l’hospitalisation et le progrès de la médecine en général. Mais ils essayent davantage de suivre un mode de vie sain qui puisse prévenir des maladies. Et quand l’une d’entre elle apparaît, la guérison est plus centrée sur les causes originelles que sur les symptômes, ce qui nécessite temps et patience.

« Early to bed, early to rise makes a man healthy, wealthy and wise » – Suraj (Nepalese farmer) 

Amrit Chikitsa présente de nombreuses similarités avec la conception de la nourriture dans l’Ayurveda. Les deux philosophies donnent de nombreux conseils alimentaires, applicables au quotidien. Le Food Sense Tour en a sélectionné quelques uns, rien que pour vous:

Les 12 habitudes alimentaires à éviter selon l’Ayurveda

  • Trop manger
  • Manger peu de temps après un repas complet
  • Trop ou pas assez d’eau pendant le repas
  • Boire de l’eau trop froide
  • Manger lors d’une constipation
  • Manger trop tôt ou trop tard
  • Manger trop peu
  • Manger un fruit pendant le repas (il fermente dans l’estomac et altère la digestion)
  • Manger sans avoir réellement faim
  • Manger de manière émotionnelle
  • Faire de mauvaises combinaisons alimentaires
  • Manger entre les repas

« Every act you perform around food should be in a loving, honouring and sacred manner » – (Ayurvedic cooking for self-healing)

Les cosmétiques naturels recommandés par l’Amrit Chikitsa

  • Dentifrice: sel de roche, huile de coco, curcuma en poudre, citron
  • Savon: yaourt, curcuma et n’importe quel agent sec
  • Shampooing: appliquer du jus de citron pendant 2 heures puis du yaourt pendant 30 minutes puis laver avec de la noix de lavage

Les apprentissages de terrain du Food Sense Tour

  • Les cendres peuvent être utilisées pour laver la vaisselle: économique et écolo !
  • Manger avec les mains permet d’envoyer au cerveau les informations de texture et de chaleur avant d’avaler, ce qui facilite la digestion. C’est aussi une réelle communion avec sa nourriture !
  • Manger en silence aide à manger plus doucement et écouter davantage son corps pour ressentir le réel sentiment de satiété
  • Dans les desserts et autres smoothies, on peut remplacer le sucre par un fruit bien sucré et mixé comme la papaye, c’est moins calorique et plus nutritif! Vous pouvez aussi utiliser du miel, du sirop d’érable, d’agave, de date ou ce que vous trouvez dans votre localité
  • Jeûner pendant un jour régulièrement aide le corps à se nettoyer (Peut-être l’une des raisons qui expliquent la présence de jeûnes rituels dans la majorité des religions et spiritualisés?)
  • C’est plus sain et confortable de faire ses besoins dans une position accroupie: le dos est plus droit, les fessiers et les hanches plus ouvertes et le poids du corps est soutenu par les muscles des jambes. Go Indian style !
  • Les infusions de plantes, de fleurs ou d’épices sont une bonne alternative au thés et cafés et une manière facile d’extraire les propriétés médicinales de celles-ci. Voici un petit tableau de nos préférées:

tab spices-page-001

« We can control our lives by controlling our perceptions » – Bruce H Lipton (Biology of Belief)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *